Qui sommes-nous ?

L’association Dyade A&D a été créée en 2000 par des artistes et des militants sociaux et culturels qui ont ressenti ensemble le besoin de disposer d’un outil de production commun. Cette dynamique a tout de suite revêtu un caractère autogestionnaire et participatif (responsabilité partagée, formation mutuelle, réflexion collective). Dès le début, nous avons mis les réalités concrètes au cœur de nos débats ; c’est ainsi que, projet après projet nous en sommes venus à formuler le positionnement de notre label « Art & Développement » : développer les métiers artistiques sur une base autogestionnaire et créer des alliances avec les dynamiques de solidarité et de développement.

Depuis mai 2014, l’association Dyade Art & Développement est devenue la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) Dyade. Vous pouvez retrouver plus d’informations ici.

Consulter la Charte « Faire-Culture » et les statuts (format pdf)

Label : on parle de label dans plusieurs domaines. Il existe des labels musicaux, généralement spécialisés dans un genre (rock, jazz, musiques du monde…) ; il existe aussi des labels de qualité (Fairtrade, Agriculture Biologique…) qui certifient des méthodes de production. Dans notre cas, nous utilisons les deux dimensions de ce mot.

  • Dyade A&D est un producteur culturel – donc un label – mais qui se distingue par la diversité des formes (spectacle, disques, radio, créations graphiques…) et des genres (jazz, musiques traditionnelles, chanson…).
  • Dyade A&D est un opérateur technique et une structure citoyenne qui investit des principes économiques et sociaux transversaux dans ses actions : la qualité artistique, l’autogestion, la solidarité, la coopération, la participation civique. Pour nous, ces principes doivent reposer sur des faits concrets et vérifiables, comme pour un label qualité.

Sans prétendre « labelliser » d’autres productions que les nôtres, nous tentons de partager nos expériences et nos analyses avec tous ceux et celles qui souhaitent travailler dans le même sens.

Produire autrement

C’est avant tout aborder le métier de producteur en tant qu’artistes autogérés, sans pour autant nier les réalités du marché et des institutions. L’exigence artistique prime sur l’opportunité commerciale car nous sommes convaincus qu’un travail artistique sincère rencontre toujours un public passionné. Nos productions reposent sur la recherche de qualité artistique et de pertinence sociale (cf. par exemple notre charte), ce qui suppose des stratégies de partenariat, de diffusion et de financement adaptées. Nous militons par notre travail pour la structuration d’un secteur culturel d’économie sociale, qui articule au mieux les métiers culturels et les besoins sociaux (développement local, solidarités, coopération, interculturalité…).

En effet, il nous semble que le système de production industrielle est inadapté à ces besoins parce qu’il est configuré pour d’autres besoins (consommation de masse, standardisation, efficacité commerciale) et qu’il faut imaginer des manières de faire différentes, en lien avec les acteurs qui sont prêts à y participer. C’est dans ce sens que nous participons activement au réseau «Cultures Solidaires» et à l’animation de la charte «Musique Éthique». C’est aussi dans ce sens que nous entretenons des partenariats privilégiés avec les acteurs qui se reconnaissent, comme nous, dans les pratiques de l’économie sociale et solidaire, comme par exemple le dispositif SOL.

L’équipe

  • Julie Broucqsault : Diplômée direction de projets culturels, elle est administratrice et gérante de la SCIC Dyade. Son emploi est mutualisé avec un de nos partenaires très proches, la SCOP Tchookar 
  • Maud Champagneur : Après avoir travaillé dans le milieu cinématographique, elle rejoint l’équipe en tant qu’assistante d’administration et de production (Emploi mutualisé avec la SCOP Tchookar)
  • Mourad Baïtiche : Percussionniste de Mawwal et de Natural Born Groovers, il développe un travail de médiations artistiques avec des publics divers
  • Pascal Billot : Saxophoniste, compositeur et arrangeur, directeur artistique des projets musicaux et concepteur du jeu de rôle pédagogique et musical Musirôle
  • Khaled Baïtiche : Photographe, graphiste, webdesigner et veejay du groupe Mawwal, il est aussi animateur et réalisateur pour la Web-Radio La Voix des Gens
  • Séréna Naudin : Après des études d’anthropologie et de théâtre, elle rejoint l’équipe en tant qu’animatrice et réalisatrice pour la Web-Radio La Voix des Gens
  • Géraldine Jacquier : Contrebassiste, guitariste du duo Bourrées de Complexes et animatrice de la Web-Radio La Voix des Gens
  • Marc Ollivier : Retraité, chercheur au CNRS, sa passion pour le monde paysan l’a amené à participer activement au lancement du réseau Cultures Solidaires
  • Fabienne Déroche : Chanteuse du duo Bourrées de Complexes et vielliste (vielle à roue électroacoustique) dans diverses formations (Duo Tarabisco, Cadavre Exquis…)

Nos soutiens

logo-cmjn-cartouche-bleu-jpg Logo du Département de l'Isère bleu et jaune logo-grenoble-metro-36ca1 archiutop